Brexit britannique : une surprise ?

61C6
Brexit britannique : une surprise ?
 John Bull

Après une adhésion tardive, un peu forcée et déjà conditionnelle en 1973, la Grande Bretagne a toujours entretenu des relations contradictoires et tumultueuses avec l’Europe. Ses deux partis au pouvoir, dépourvus de position claire, unanime et suivie sur le sujet, ont adopté des politiques hésitantes et embrouillées. Pourquoi ?

Le rôle de l’histoire, des institutions, sa position géographique et géopolitique, l’ « identité britannique » ont-ils pesé plus que les changements considérables des dernières décennies, au point de raviver la célèbre déclaration de Churchill au Général de Gaulle en 1944 : « Chaque fois qu’il nous faudra choisir entre l’Europe et le grand large, nous choisirons le grand large » ? Voilà qui mérite réflexion.

Anne Paquette, ex-Maître de Conférences en civilisation britannique à Paris IV-Sorbonne, à Sciences-Po-Paris et à l'Ecole Polytechnique