Des anciennes aux « nouvelles » routes de la soie

64C11
Des anciennes aux « nouvelles » routes de la soie
 Atlas Catalan, caravane, photo A. Cresques

Dès le IIème siècle av JC et jusqu’au XVème siècle, les échanges entre l’Europe et la Chine furent intenses et fructueux.

Aujourd’hui, l’Occident, après la financiarisation de son économie (cf. conférence UP du 2 déc. 2013) est obsédé par le court terme qui « myopise » toute vision économique, politique et culturelle.

La Chine, elle, pense à long terme avec un projet stratégique et économique présenté en 2013 par le Président Xi Jinping. Ce projet (2013-2049) qui implique une soixantaine de pays, est évalué à 1500 milliards de dollars, soit l’équivalent de cinq plans Marshall en monnaie d’aujourd’hui. Il consiste à bâtir de gigantesques réseaux d’infrastructures (routes, voies ferrées, ports, aéroports, corridors économiques...) reliant la Chine à l’Europe en passant par l’Asie Centrale, mais aussi en intégrant l’Afrique et l’Asie du Sud-est. Où en est-on aujourd’hui, cinq ans après la présentation du projet ?

Jacques Sassoon, Ingénieur.