Dopage biologique et performances humaines

61C4
Dopage biologique et performances humaines
 Monument JO Lausanne

L’objet de cette conférence est de faire le point sur les pratiques en matière de dopage biologique. Bien qu’interdit, le dopage sportif devient, vraisemblablement à l’insu des laboratoires, un terrain d’essais pour les biotechnologies.

Après une brève définition et un rappel historique, le conférencier exposera, hors toute considération éthique ou morale, les types de pratique et les classes de produits, désignés comme des « préparations biologiques » car objets de contrôles et de suivis longitudinaux. Il fera état des récentes polémiques autour des « AUT » (autorisation d'usage à des fins thérapeutiques).

Un accent particulier sera mis sur le détournement de la thérapie génique à des fins de dopage, qui, en dehors des principes d’équité dans l’attribution des podiums, pose un problème éthique, moral, et d’avenir pour la descendance humaine car les risques encourus pour la santé sont nombreux.

 

Yves Eberhard, Professeur Honoraire ,Université Joseph Fourier, Grenoble