Les Cagots, un peuple maudit

64C6
Les Cagots, un peuple maudit
 Porte des Capots, Mezin, photo Jmenj

Pendant près d’un millénaire, une catégorie de gens appelés les « Cagots » en France et les « Agotes » en Espagne, constituèrent un peuple maudit, qui connut, jusqu’au milieu du XIXème siècle, brimades et exclusions, comme les parias indiens ou les burakumin japonais.

Soumis à un statut très strict, ils ne pouvaient exercer que des métiers liés au bois, au fer et au chanvre ; ils furent donc charpentiers, charrons, forgerons, maçons, cordiers ou tisserands, parfois fossoyeurs, équarisseurs ou bourreaux.

Le propos portera par ailleurs sur les énigmes et controverses que leur histoire pose encore aujourd’hui.

Gérard Lamarque, ingénieur.

Date :
  • 5 novembre 2018 à 18H30
Lieu / Point de rendez-vous :
Espace Deydier
Animateur / Conférencier :
Gérard Lamarque.