Philosophie et Poésie : «les amants terribles »

60C5
Philosophie et Poésie : «les amants terribles »

En Occident, avant même la naissance de la philosophie, la pensée est d'abord poétique. Le mode de penser poétique perdure à travers les siècles selon des variations qui voient la philosophie et la poésie alterner entre séparation et union, comme chez Nietsche, Heidegger, Artaud et d'autres.

L'intervention portera sur l'évocation rapide de ces variations au cours de l'histoire de la pensée occidentale. Elle débouchera sur la période contemporaine qui voit un ressaut de l'appel du poétique et son urgence dans un monde matérialiste. Face à une telle situation, en quoi la poésie, loin de prétendre changer le monde, peut-elle humblement participer à l'éveil de ses potentialités infinies ?

 

Philippe Tancelin est Professeur émérite de l'Université Paris-8.