Montpellier : le MOCO et le musée Fabre

67E3
Montpellier : le MOCO et le musée Fabre
 Renoir, Bazille peignant, public domain

Le MOCO (Montpellier contemporain) est une structure artistique qui réunit deux lieux d’exposition : La Panacée et l’Hôtel des collections, ainsi qu’un jardin poétique, invitant au repos, à la relaxation et à la détente.

L’union de l’art et de l’artisanat sont mis à l’honneur à travers les œuvres sélectionnées par Catherine Petitgas, collectionneuse, mécène et historienne de l'art, spécialisée en art moderne et contemporain.

Brésil, Colombie, Pérou, Vénézuela, qu’importe le pays de naissance de ces artistes sud-américaines, Catherine Petitgas cherche avant tout, dans chaque rencontre, la stimulation intellectuelle et le partage des points de vue. Son plus grand désir ? Qu’on se souvienne d’elle comme d’une femme qui a aidé les artistes à réaliser leurs rêves. Ne serait-ce pas là la définition d’une marraine ou d’une bonne fée ?

Musée Fabre : Parcours XIXème siècle et XXème siècle

La naissance du Romantisme est l’un des points de départ du parcours des collections de peintures et de sculptures modernes.

Les grands courants artistiques du XIXème siècle rythment la visite des salles de l’ancien Collège des Jésuites, jusqu'à l'apparition de l'abstraction qui consacre le renouveau de la peinture au début du XXème siècle.

L’époque contemporaine et la prolifération des nouvelles technologies de l'image libère alors la peinture de ses carcans traditionnels.